Randonnée kayak et canoë-kayak : sport de mer et de rivière

La Randonnée kayak et canoë-kayak en France permet de vivre l’aventure. En eau vive et en slalom avec des pagaies, en rando ou en balade, bivouac ou rafting, c’est un sport et un loisir pour tous.

Embarquez à la découverte de beaux paysages, de la descente d’une rivière à l’océan, ou d’une balade sur un lac. De la navigation tranquille en bord de mer aux grands fleuves de l’hexagone, le kayak est une activité facile, sportive, agréable et naturelle. Canoë, kayak de mer et de rivière: voilà qui conjugue nature et aventure.

Le kayak, une embarcation à déclarer

Canot de pêche groenlandais, étroit et long, fabriqué en peau de phoque, c’est probablement là que l’on trouvera les origines du mot esquimautage, ce canot léger et rapide fut très utilisé par les inuits. Cousin de la pirogue en roseau ou balsa et du canoë trappeur, il est plus effilé et plus bas, cela est tout de suite visible. Le canoë-kayak touristique a vu le jour en France dans les années trente.

Le kayak, cette petite embarcation de sport conçue avec différents matériaux (fibre de verre, polyéthylène…) selon les fabricants, se manoeuvre à la pagaie, moyen de propulsion et de gouvernail de notre navire. C’est un bateau à une ou deux places de 4 à 5m de long en standard et de 20kg environ, un petit objet flottant identifié capable de naviguer à quelque deux miles nautiques d’un abri et cinq miles avec équipement particulier. Il doit être obligatoirement déclaré au service des affaires maritimes pour y être immatriculé: on vous délivrera ainsi une carte de circulation Jadis moyen de locomotion pour chasser en quête de nourriture, cet engin est devenu un loisir et une activité sportive au point d’être référencé aux Jeux Olympiques.

Le kayak de mer s’est beaucoup développé ces dernières années avec un choix de composite trés élaboré, une fibre qui s’impose de nos jours à la recherche de la légèreté, la solidité, l’esthétique et la qualité de fabrication. Certes vous le trouverez aussi en gonflable, mais il s’agit là plutôt d’un jouet de bord de mer trés instable, et juste pour s’initier au vrai plaisir de la glisse.

Le kayak de mer en composite est quant à lui confortable et facile d’utilisation, de surcroît stable, insubmersible, vous tomberez peut-être mais pas lui, il flottera toujours.

Randonnée en kayak : La nature en toute liberté

 

Base nautique  Lacs  Pleine nature  Kayak gonflable  Fil de l eau  Location de canoë kayak  Activités nautiques  Surf  Descentes  Base de loisirs Encadrées  Plein-air  Faire du kayak
Nautique Stand up paddle Paddle Eaux-vives Embarcations Pagayer Toute sécurité Pratiquants Kayak de rivière Savoir-nager

 

Rivières, estuaires, mer: le kayak vous offrira un autre regard sur la nature. Seul ou entre amis, vous pourrez découvrir la mer avec sa faune et sa flore comme vous ne l’avez jamais approchée, car une fois sur l’eau tout change et le regard est différent de la mer à la terre, c’est un ressenti remarquable et immédiat. Sans chahut dans la rivière, il peut provoquer des hauts le coeur dans les clapotis et la houle, pour les allergiques à la vague.

Avec la Randonnée kayak et canoë-kayak, vous apprécierez ce mode de déplacement écologique et respectueux de l’environnement. La discrétion et le silence du kayak et son faible tirant d’eau vous ouvriront les portes de paysages insoupçonnés, parfois inaccessibles à pied. Au fond d’un lac, le bout de la rivière et soudain un héron. Ou bien en bord de mer dans une grotte marine. Il s’agit là d’une manière originale et ludique d’observer de très beaux sites. Que dire par exemple d’une virée en canoë-kayak dans la baie du Mont Saint-Michel?

Vous serez étonné par les merveilleuses lumières et couleurs de l’eau qui font le charme de ce loisir. De la simple balade à la randonnée de plusieurs jours avec bivouac, vous trouverez toutes sortes de formules car les clubs et les centres nautiques sont nombreux.

Loisir, sport et conseils Randonnée en kayak

Vous pouvez mettre votre kayak sur le toit de votre voiture, les accessoires de montage sont aujourd’hui simples et efficaces, ainsi vous irez où bon vous semble. D’un estuaire à un archipel, d’une réserve ornithologique à la pleine mer, facile à transporter et à ranger, il comblera les amateurs d’activité physique et les chasseurs d’images. Mais rien ne s’oppose à ce que vous emmeniez votre canne à pêche! Un compartiment est souvent prévu pour le casse-croûte et du matériel.

Les formules sont très souples: stages, randonnées, initiation et perfectionnement. Vous apprendrez tout de même quelques techniques et rudiments avant de prendre l’eau, notamment la technique de l’esquimautage où l’on apprend à redresser son corps et son bateau par des manipulations précises si l’on chavire sous l’eau. Au delà du gilet de sauvetage obligatoire, une maîtrise de la natation est plus que souhaitable.

C’est aussi un sport pour les passionnés, avec des règles et des normes que vous pouvez consulter auprès de l’IFC (International federation corporation) et de la fédération française de canoë-kayak. Eau vive, raft, descente: tout un programme avec les pagaies couleurs qui évalue les niveaux jusqu’au championnat de France et aux JO.

Enfin, naviguez en sécurité : évitez de partir seul, consultez la météo et les particularités locales, par exemple le golfe du Morbihan est extrêmement traitre avec ses dizaines de courants complexes capables de vous ramenez au large. Pour les néophytes, un cours minimum est nécessaire avec des moniteurs diplômés d’Etat afin de prendre conscience des différentes techniques de pagaies et de navigation.

A vos pagaies et bonne balade !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.